<< retour   accueil | contact
  PRÉSENTATION HABITER TRAVAILLER SE DÉPLACER VIVRE EN SOCIÉTÉ
ZOOM

Marché pour la ville de Flers, Mr A.HEDIN, Architecte.
Le Recueil d'Architecture, Architecture Civile, 10ième année, Fe 36, 2ème section, Edifices d'Utilité publique, marchés, PL33.

ZOOM

Marché pour la ville de Flers, façade principale, plan, Mr A.HEDIN, Architecte.
Le Recueil d'Architecture, Architecture Civile, 10ième année, Fe 23, 2ème section, Edifices d'Utilité publique, marchés, PL32.
ZOOM

Le marché couvert d’Agen au début du XXème siècle. Conçu par l’architecte Lhéritier, inauguré en 1884, il pouvait accueillir 184 étals et était utilisé comme grande salle couverte (pour carnaval notamment). Démoli en 1970, il a été remplacé par le marché parking actuel. Agen la Halle, grand marché – carte postale.
Source : Archives Départementales de Lot-et-Garonne.

ZOOM

Marché couvert d’Agen
« Plan 7
Ville d'Agen – Marché couvert – 2° lot ferronnerie.
Vue de face d’un pavillon d’angle. (Coupe CD / coupe GH).
Agen, le 23 mars 1883. » Détails de façade.

Source : Archives Départementales de Lot-et-Garonne
ZOOM

Marché couvert d’Agen
Plan 7
Ville d'Agen – Marché couvert – 2° lot ferronnerie.
Vue de face d’un pavillon d’angle. (Coupe CD / coupe GH).
Agen, le 23 mars 1883. » Détails de façade.

Source : Archives Départementales de Lot-et-Garonne
ZOOM

Marché couvert d’Agen
« Plan 3
Ville d'Agen – Marché couvert – 2° lot ferronnerie.
Colonnes isolées : coupe en AB ; coupe en CD ; coupe en EF ; coupe en GH.
Nota : Sur 36 colonnes isolées, 24 ne sont pas à enfourchement et reposeront directement sur la pile en pierre, leur socle aura 0,22 mètre de moins de hauteur que les autres.
Agen, le 23 mars 1883. » Détails des colonnes.

Source : Archives Départementales de Lot-et-Garonne
ZOOM

Marché couvert d’Agen
« Plan 2
Ville d'Agen – Marché couvert – 2° lot ferronnerie.
Coupe CD du plan général.
Agen, le 23 mars 1883. » Détails de ferronnerie.

Source : Archives Départementales de Lot-et-Garonne
ZOOM

Halle de Castelmoron-sur-Lot ; 1874 ; architecte départemental : J. Verdier ; vue d’ensemble de la halle métallique.
ZOOM

Halle de Castelmoron-sur-Lot ; 1874 ; architecte départemental : J. Verdier ; détails d’un chapiteau, de l’ossature métallique et de la toiture de la halle.
ZOOM

Halle de Cancon ; 1879 ; architecte : Henri Delmas ; vue d’ensemble de la halle métallique de Cancon.
ZOOM

Halle de Cancon ; 1879 ;
architecte : Henri Delmas ; vue sur les colonnes et la grille clôturant la halle en ferronnerie.
ZOOM

Halle de Cancon ; 1879 ; architecte : Henri Delmas ; détails de la colonne et de son chapiteau en fonte : ornements végétaux surmontés par un mufle de lion.
ZOOM

Halle de Cancon ; 1879 ; architecte : Henri Delmas ; détails de l’ossature métallique de la halle.
ZOOM

Halle de Villeneuve-sur-Lot
« Commune de Villeneuve-sur-Lot.
Restauration de la halle.
Villeneuve-sur-Lot, le 30 janvier 1909. » Elévation principale.

Source : Archives Départementales de Lot-et-Garonne
ZOOM

Halle de Villeneuve-sur-Lot
« Commune de Villeneuve-sur-Lot.
Restauration de la halle.
Villeneuve-sur-Lot, le 30 janvier 1909. » Elévation latérale.

Source : Archives Départementales de Lot-et-Garonne
ZOOM

Halle de Villeneuve-sur-Lot ; 1865 ; entrepreneur : Calmel ; vue d’ensemble des halles dominant le Lot.
ZOOM

Halle de Villeneuve-sur-Lot ; 1865 ; entrepreneur : Calmel ; détails des verrières ; des colonnes en fonte et de leurs bases en pierre de taille.
Détails des colonnes en fonte
ZOOM

Halle de Villeneuve-sur-Lot ; 1865 ; entrepreneur : Calmel ; détails des ornements (rosace) de la structure en fonte située entre chaque colonne.
ZOOM

Halle de Villeneuve-sur-Lot ; 1865 ; entrepreneur : Calmel ; détails d’une balustrade en fonte ; arrière plan : colonnes et ornements.

Halles

>> Usines
>> Fabriques
>> Abattoirs
>> Halles
>> Grands Magasins
>> Banques

Définitions : « Un marché est un lieu public ou édifice où l'on vend certaines marchandises. Le marché est habituellement formé d'une ou plusieurs halles. »
« Halles: Vastes salles ou vaisseaux, généralement ouverts. »

Source : Ministère des Affaires Culturelles, Vocabulaire de l’architecture, page 156.

Le développement massif des marchés couverts métalliques accompagne l'accroissement des échanges et la redéfinition des modes de vie urbains.

La fameuse typologie de base « du parapluie », associant une ossature métallique qui dégage l'espace, une couverture partiellement vitrée et une clôture en pans de fer et briques se dessine dès 1853 avec les Halles de Paris; prototype révolutionnaire qui s'est ensuite diffusé sur tout le territoire français.

Ayant un rôle central dans l'approvisionnement des populations, l'architecture des marchés a été longuement étudiée. Ainsi deux dispositifs architecturaux se sont développés :

- Halles des marchés fermés : ossature métallique, couverture partiellement vitrée, association de pans de fer et de briques voire de pierres de taille pour les clôtures. Ce type de halle permet d'isoler le marché de la rue et de protéger l'intérieur des intempéries.

- Halles des marchés ouverts : simple ossature métallique, composée de hautes colonnes et d'une charpente métallique recouverte par une simple toiture. Espace fortement ventilé, ce type de halle ne possède pas de clôture. Il permet donc d'inciter au maximum les passants à y pénétrer, de ne pas heurter l'usage ancestral de la vente en plein air et de chasser les odeurs.

C'est ainsi que l'imitation des Halles de Paris fut rapide. Après 1853, il y eut environ 800 marchés couverts de ce type construit en France et dans les territoires coloniaux au cours du XIXème siècle. Le Lot-et-Garonne ne fut pas délaissé, on peut en effet citer les halles d'Agen et de Villeneuve-sur-Lot.
C.A.U.E. 47 - Maison des Maires, 9 rue Etienne Dolet, 47000 AGEN
Tél. 05 53 69 42 42 - Fax. 05 53 69 42 41 - Mentions légales
accueil | contact