<< retour   accueil | contact
  PRÉSENTATION HABITER TRAVAILLER SE DÉPLACER VIVRE EN SOCIÉTÉ
ZOOM

Galeries de Paris ; 2° moitié du XIX° siècle ; maître d’œuvre inconnu ; vue sur l’ensemble de l’édifice.

ZOOM

Galeries de Paris ; 2° moitié du XIX° siècle ; maître d’œuvre inconnu ; détails des fenêtres à frontons et pilastres ornés et des balcons en ferronnerie.
ZOOM

Les Nouvelles Galeries ; 2° moitié du XIX° siècle ; maître d’œuvre inconnu ; vue en perspective du grand magasin « Les Nouvelles galeries ».
ZOOM

Les Nouvelles Galeries ; 2° moitié du XIX° siècle ; maître d’œuvre inconnu ; détails des baies et du toit brisé en pavillon du bâtiment.
ZOOM

Les Nouvelles Galeries ; 2° moitié du XIX° siècle ; détails des fenêtres aux pilastres ornés et des lucarnes à frontons situées dans les combles.
ZOOM

Les Nouvelles Galeries Agenaises ou Nouvelles Galeries Billières
Construit à l’initiative de M. Billères, exploitant du Grand Bazar, sur le modèle des grands magasins parisiens, il est inauguré en 1896.

Grands Magasins

>> Usines
>> Fabriques
>> Abattoirs
>> Halles
>> Grands Magasins
>> Banques

Définition : Un grand magasin dispose d'une grande surface de vente, généralement répartie sur plusieurs étages, implanté en centre ville et proposant à la vente un vaste assortiment de marchandises exposées dans des rayons spécialisés.

Les grands magasins connurent un succès fulgurant, au cours de la première moitié du XIXème siècle et c'est à partir de 1850 environ que la tendance commence à s'essouffler. C'est ainsi qu'après le Second Empire (1848), la construction de nouveaux grands magasins concerne des immeubles de type Haussmannien. Ils s'étendent ainsi sur des kilomètres et les passages sur les côtés demeurent très étroits.

Les verrières tendent à se multiplier au dessus des espaces de vente, suivant l'exemple des passages couverts inaugurés un demi-siècle plus tôt. Les structures métalliques apparaissent, elles sont parfois dotées de spectaculaires fermes métalliques cintrées. Ces modèles d'architecture permettent ainsi de jouir d'une véritable lumière naturelle et rendent les courses plus agréables aux clients. La plupart des grands magasins du XIXème siècle se sont inspirés de ces principes, jouant à la fois sur les qualités décoratives de la serrurerie métallique et sur les effets spatiaux et lumineux offerts par les verriers.

Agen, devient une véritable galerie commerciale
Agen put devenir au cours du XIXème siècle et durant la Belle Epoque, un véritable centre commercial régional grâce à plusieurs raisons :
- le percement des deux boulevards bordés d'immeubles (boulevard Carnot et boulevard de la République), lié à la politique haussmanienne
- l'émergence des moyens de communication : bateaux et trains à vapeur
- la montée en puissance des foires et des marchés de renommé
- la qualité de la production agricole du département de Lot-et-Garonne se traduisant par une augmentation des exportations.

De plus, grâce à l'essor de l'industrie textile et à la croissance économique du XIXème siècle, les agenais voient apparaître les « grands magasins » ou « magasins de nouveautés ».
Agen assiste donc à la fin du XIXème à la création de trois grands magasins sur le boulevard de la République
- Le Magasin Paris – Agen : les étalages débordent jusque sur les trottoirs. Tout client était traité avec courtoisie et bénéficiait d'une vendeuse en tenue élégante pour convaincre et conduire la vente.
- Les Grandes Galeries Modernes : ce magasin d'un nouveau style a séduit sa clientèle grâce à un ascenseur unique dans Agen
- Les Nouvelles Galeries Agenaises ou Nouvelles Galeries Billières : afin que les ventes soient fonctionnelles, le propriétaire du grand magasin fait édifier un magnifique immeuble avec coupole.

C.A.U.E. 47 - Maison des Maires, 9 rue Etienne Dolet, 47000 AGEN
Tél. 05 53 69 42 42 - Fax. 05 53 69 42 41 - Mentions légales
accueil | contact